Nous sommes ravis d’annoncer la parution du premier EP de Zenobia, le puissant duo palestinien de musique électronique.

Combinant mélodies pop arabes, rythmes du dabke levantin, synthétiseurs, beats vigoureux et pincées de saveurs dub, les prestations live de Zenobia ont fait grosse impression en quelques mois: le groupe a commencé à jouer en 2018, et s’est déjà produit à Paris, Berlin, Londres, Amsterdam, ainsi qu’au Brésil, en Corée du sud et au Moyen-Orient. 

Zenobia est basé à Haïfa, et se trouve à la pointe de l’excitant nouveau courant de musique électronique palestinienne, qui s’est développé en parallèle de part et d’autre de la ‘ligne verte’, à Haïfa et à Ramallah, jusqu’à ce que les deux scènes se connectent, nouent des liens forts, et s’étendent au-delà des frontières, jusqu’à Amman, Beyrouth et la diaspora. Le duo se compose de Nasser Halahlih, véritable pionnier du mouvement, et du jeune claviériste Isam Elias.    

Septima Zenobia était la reine de Palmyre, son royaume couvrait une bonne partie du Levant au 3e siècle. En adoptant son nom, Nasser et Isam soulignent leur désir de créer une musique contemporaine qui s’inspire de diverses racines régionales, et vise à toucher un public international. Le choix de ce nom reflète sans doute également les idées du groupe sur l’évolution des rapports hommes-femmes dans la région, et nous en entendrons probablement davantage sur le sujet dans les mois à venir.    

Ce premier EP de Zenobia a été produit dans leur studio, à Shefa Amr (petite ville située entre Haïfa et Nazareth) et mixé à Paris par Acid Arab, leader incontesté de la scène techno-orientale. Il paraît en avril sur Acid Arab Records, le label monté par le groupe parisien en collaboration avec Crammed Discs. Zenobia ont désormais signé avec le label, et travaillent actuellement à leur premier album.



Premières réactions dans la presse

Comme une espèce de Kraftwerk délirant du Levant (The Guardian, UK)

On avait déjà entendu des adaptations électroniques du dabke, mais la leur est plus barrée et plus séduisante (Resident Advisor, UK)

Les sonorités de leurs synthés et un rythme lancinant produisent une musique instrumentale authentique, un voyage tribal intégral (Courrier International, FR)

Pendant que Halahlih sculpte des nappes électroniques léchées, alternant vibe éthérée et kick martelant le rythme du dabké (la danse levantine du «coup de pied»), Elias laisse sa main droite de jazzeux marathonien broder en cascades les gammes mineures harmoniques, typiquement orientales, sur synthé acide (Libération, FR)

News

No current news for Zenobia available!

Live Dates

20/07/2019
CZ
Ostrava
21/07/2019
NL
LICHTENVOORDE
21/09/2019
FR
Nantes
27/09/2019
FR
BESANCON